Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 Arago - Les Gobelins, Agence immobilière PARIS 75013

L'actualité de CENTURY 21 Arago - Les Gobelins

La Pitié Salpêtrière

Publiée le 01/05/2016

Entre le Boulevard de l’Hôpital, Boulevard Vincent Auriol Quai D’Austerlitz et à proximité de la place d’Italie, l’hôpital de la Pitié Salpêtrière tient une place centrale dans le 13ème arrondissement de Paris. Un lieu chargé d’histoire.

Les origines de la Pitié Salpêtrière remontent au XVIème siècle avec la création en 1544 d’un grand Bureau des Pauvres destiné à combattre la mendicité, véritable fléau de la capitale. Face au nombre croissant d’indigents qui affluaient à Paris, la Régente Marie de Médicis décida, au début du XVIIe siècle, d’ouvrir un hospice baptisé « Notre-Dame de la Pitié ». C’est Louis XIV qui décide, par l’édit royal de 1656, la création de l’Hôpital Général qui est destiné à recueillir tous les mendiants, pauvres et marginaux divers qui perturbent l’ordre et la vie de la capitale par leur nombre croissant et leurs comportements asociaux. Cet Hôpital Général est constitué de plusieurs établissements existants, dont La Pitie et Bicêtre, et d’un nouveau qui sera La Salpêtrière, édifié sur un ancien arsenal de fabrique de poudre.

L’hôpital était plus un lieu de répression et d’humiliation que de soin et de réconfort. Sous la Révolution française, la Salpêtrière connut même des heures noires, transformée en lieu de débauche où les hommes pouvaient assouvir tous leurs fantasmes. La République rétablie en 1848 abolira les Hospices et créera l’Assistance Publique qui existe toujours et compte actuellement 38 établissements hospitaliers en région parisienne dont « La Pitié Salpêtrière ».

Notre actualité